Profil des accidentés

Dans ce chapitre, vous trouverez une description des victimes impliquées dans les accidents (âge, sexe, catégorie socio-professionnelle...). Les enjeux ne sont pas les mêmes pour toutes les tranches d’âge, pour les hommes ou pour les femmes, pour les usagers sur un déplacement de loisir ou sur un trajet lié au travail...

Les jeunes de 18 à 24 ans sont les plus touchés par la mortalité routière (c’est même la première cause de mortalité pour cette classe d’âge). Rapporté à leur population, le nombre de jeunes de 18-24 ans tués par million de jeunes est 2 fois plus important que le nombre total de personnes décédées sur les routes en France métropolitaine par million d’habitants.

Le risque et la gravité sont nettement plus élevés pour les seniors, particulièrement pour les 75 ans et plus, que pour les autres classes d’âge. Les piétons de 75 ans et plus constituent un enjeu spécifique en ville.

Si on s’intéresse au sexe des victimes, trois fois plus d’hommes que de femmes décèdent sur les routes, un ratio qui se retrouve dans les autres pays.

piétons tous âges