Le parc deux-roues motorisés des ménages

L'enquête « Parc Auto » publiée chaque année par KANTAR TNS (anciennement TNS Sofres) comporte un volet consacré aux deux-roues motorisés (2RM)a été réalisée de mars à avril 2017 sur un panel de 10 000 foyers représentatifs de la population française. Elle permet d'obtenir des informations sur le parc et le taux d'équipement des deux roues motorisés (2RM), la mixité du parc 2RM/véhicules légers, les caractéristiques de ce parc et l'usage de ce type de véhicule, et enfin le profil des utilisateurs.

Parc et taux d'équipement en 2RM

Le parc des deux-roues motorisés (2RM) et le taux d'équipement des foyers diminuent en 2016. Le parc est estimé à 2,5 millions de véhicules, après une érosion progressive depuis 2010 (3,3 millions de véhicules). 8 % des ménages sont équipés d’au moins un deux-roues motorisé en 2016, contre 8,8 % en 2015.

L’équipement en 2RM est conditionné par les conditions climatiques ainsi que par la structure du réseau de transports en commun.

La proportion des foyers équipés en 2RM varie donc selon la région et l'habitat. Elle est plus faible en région parisienne et dans le Nord (6 %), mais plus élevée dans les régions du sud : 9 % dans le Sud-Est et jusqu’à 10 % dans le Sud-Ouest. Cette proportion augmente avec l'éloignement des grandes agglomérations, pour atteindre 10 % en milieu rural et dans les zones périurbaines.

Mixité du parc 2RM et véhicules légers

La décroissance du parc 2RM, conjuguée à la hausse du parc automobile entraîne une baisse de la mixité des équipements. 7,7 % des foyers possèdent à la fois au moins une voiture et un deux-roues motorisé. 0,3 % des foyers possèdent uniquement un deux-roues motorisé

Caractéristiques du parc 2RM

Répartition des cyclindrées

Le parc de deux-roues motorisés est dominé par les motocyclettes (plus de 8 véhicules sur 10).

Trois grandes catégories structurent le parc 2RM :

  • Les cyclomoteurs (moins de 50 cm³) : 18 % (contre 20 % en 2015, 24,8 % en 2010);
  • Les motocyclettes légères (50 à 125 cm³) : 27 %;
  • Les motocyclettes lourdes (plus de 125 cm³) : 55 % (contre 48 % en 2010).

L’âge moyen du parc 2RM augmente et atteint en 2016 l’âge de 11,4 ans. Avec un vieillissement du parc des cyclomoteurs, la durée de détention moyenne poursuit une tendance à la hausse pour atteindre 6 ans en 2016.

Usages des 2RM

Motifs d'utilisation des 2RM

Le kilométrage annuel moyen diminue en 2016 avec 3 700 km parcourus, après une stabilisation en 2015 (4 320 km). Cette tendance concerne principalement les motocyclettes légères et lourdes. Les 2RM sont davantage utilisés sur route hors agglomération (52 %), surtout pour les motocyclettes lourdes. Les kilomètres parcourus en agglomération (41 %) le sont surtout par des cyclomoteurs et des motocyclettes légères. L'utilisation sur autoroute (7 %) reste marginale.

16 % des 2RM n'ont pas circulé au cours de l'année 2016. Le parc 2RM dormant est pourtant composé à 74 % de véhicules en état de marche.

Concernant la périodicité de l’usage, la part du parc 2RM utilisée toute l’année est proche de celle utilisée uniquement à la belle saison malgré une légère hausse (56 % contre 50 % en 2015). Les deux-roues motorisés sont majoritairement utilisés pour des déplacements de loisirs (67 %). L'utilisation pour les trajets domicile-travail (49 %) poursuit sa tendance à la baisse. Leur usage n’est destiné qu’à 8 % aux déplacements professionnels. Les motocyclettes lourdes sont davantage utilisées pour les loisirs (80 %), les départs en week-end (24 %), et les départs en vacances.

Profil des utilisateurs de 2RM

Le profil des utilisateurs de 2RM est principalement masculin (86 %). Parmi les femmes utilisatrices de 2RM, 22 % ont un cyclomoteur (contre 16 % pour les hommes). Elles possèdent des 2RM moins puissants (60 % de moins de 125 cm³).

L’âge moyen du conducteur de 2RM est en hausse en 2016 (43 ans, contre 39 ans et 8 mois en 2010), ce qui reflète un léger vieillissement de ces utilisateurs. Les utilisateurs de cyclomoteurs sont néanmoins plus jeunes de 12 ans par rapport à la moyenne. Les moins de 18 ans représentent 7 % des utilisateurs principaux de 2RM, mais 42 % des utilisateurs de cyclomoteurs. Enfin, c’est dans la tranche d’âge des 45-54 ans que l’on trouve la plus forte concentration d’utilisateurs de deux-roues motorisés (28 %).

Les utilisateurs principaux de motocyclettes lourdes sont majoritairement issus de catégories socioprofessionnelles plus élevées que la moyenne des utilisateurs de 2RM. Les CSP+ représentent ainsi 38 % des utilisateurs de motocyclettes lourdes, contre 8 % des utilisateurs de cyclomoteurs. La forte part des moins de 18 ans dans les utilisateurs principaux de cyclomoteurs explique également la forte part d’inactifs (63 %) parmi ces utilisateurs