Le parc automobile des ménages

Parc Auto est l’étude annuelle de référence depuis plus de 30 ans sur le parc automobile des ménages français réalisée par Kantar TNS entre mars et avril 2017 à travers deux questionnaires auprès de 10 000 foyers représentatifs de la population française qui permet de connaitre aussi bien le taux de motorisation du parc des véhicules que leurs caractéristiques, leur niveau d’équipement, le comportement d'utilisation ou enfin le profil des utilisateurs.

Parc Auto est l’étude annuelle de référence sur le parc automobile des ménages français Kantar TNS (anciennement TNS Sofres) qui comprend deux questionnaires (« Votre foyer et l’automobile » et « Vous et l’automobile ») auprès de 10 000 foyers représentatifs de la population française.

Taux de motorisation et taille du parc de véhicules

Le parc automobile à la disposition des ménages est estimé au 1er janvier 2017 à 34,63 millions de véhicules. La reprise qui se dessine s’explique par une hausse de la population et du taux de multi-motorisation. Le taux de motorisation, estimé à 84,4 % et repart à la hausse (+ 0,5 point) après une baisse observée depuis 2010.

La motorisation atteint son maximum aux âges où l’on est susceptible d’avoir des enfants au foyer (autour de 35 ans) et parmi les ménages les plus aisés. Plus l’agglomération est petite, plus le taux de motorisation et de multi-motorisation est élevé.

L’intention de démotorisation dans les 2 ans s’intensifie pour les foyers mono-motorisés (9 % contre 4 % en 2015) : les ménages ressentent de moins en moins le besoin d’être motorisés et citent des raisons liées aux coûts. 7% des ménages multi-motorisés expriment leur intention de ne conserver qu’un seul véhicule (contre 8 % en 2015).

Caractéristiques du véhicules

Le vieillissement du parc se poursuit : l’âge moyen et la durée de détention du véhicule atteignent respectivement 9 ans et 5,6 ans en 2016.

Les véhicules de plus de 10 ans représentent désormais 33 % du parc. Le poids des véhicules neufs demeure stable. Cependant les véhicules d’occasion (20,4 millions) représentent désormais 65 % du parc automobile. La part du diesel dans le parc (59 %) poursuit son déclin entamé depuis 2012.

La proportion de véhicules hybrides (voiture ayant recourt à un carburant et à l'électricité) reste à développer (autour de 2 %).

Niveau d'équipements des véhicules

Equipement du parc en 2016

La majorité des véhicules du parc est équipée de la climatisation (77 % en 2016 contre 53 % en 2008). Le radar de recul et les systèmes de connectivité embarquée poursuivent leur hausse. La fonction eCall, obligatoire à partir du 1er avril 2018 pour les véhicules neufs, équipe déjà 3 % des véhicules du parc en 2016.

Comportements d'utilisation

La hausse du kilométrage annuel moyen, amorcée en 2014, se confirme avec 12 020 km par véhicule, soit + 310 kilomètres en moyenne en 2016. La hausse concerne principalement les véhicules de 10 ans et plus ainsi que les véhicules diesel. 60,5% du kilométrage annuel est parcouru par des véhicules dont le conducteur principal est un homme, contre 39,5% par des véhicules dont le conducteur principal est une femme. L’utilisation quotidienne du véhicule augmente depuis 2 ans : 44 % des ménages utilisent leur véhicule tous les jours.

Les ménages ruraux conduisent plus fréquemment (87% contre 75% pour l’ensemble des ménages). Les motifs d’utilisation restent stables, les achats (87 %, 93% pour les femmes) et les loisirs (78 %, 82% pour les moins de 35 ans) devancent les trajets domicile-travail (54 %, 59% pour les femmes)

. Pour les déplacements dits « pendulaires », la plupart des ménages effectuent un aller-retour quotidien (35 %). Il s’agit de déplacements de 35 km par trajet en moyenne, soit une durée de 37 minutes. Sur 10 trajets pendulaires, 8,9 sont effectués seuls à bord. La proportion des véhicules utilisés au moins une fois dans l’année pour des déplacements professionnels est faible (15 %).

Profil des utilisateurs

La part des femmes utilisatrices principales de véhicules augmente légèrement chaque année depuis 2013 (42,3 % en 2016). Cependant 54% des conducteurs occasionnels sont des femmes. Les jeunes de 18 à 24 ans représentent seulement 4 % des utilisateurs principaux (contre 10 % de la population). Avec le vieillissement de la population, les 65 ans et plus sont les plus représentés parmi les utilisateurs principaux (24 %). 38 % des véhicules du parc sont également utilisés par des conducteurs occasionnels, majoritairement membres du foyer auquel appartient le véhicule. Leur profil est plutôt jeune (45 % sont âgés de 34 à 54 ans) et féminin (54 %).