75-Paris_Document Général d’Orientations

Le Document Général d'Orientations 2018-2022 pose le diagnostic de l'insécurité routière et identifie les orientations stratégiques pour ces 5 années.

En 10 ans, la capitale a vu son nombre d’accidents diminuer d’environ 24 % alors qu’au niveau national, le nombre d’accidents était d’environ 29 %. Le nombre de tués varie selon l’année avec une amplitude allant de 29 (en 2013) à 51 tués (en 2011). L’insécurité routière à Paris est caractérisée par une prépondérance des usagers vulnérables victimes d’accidents de la circulation. 80 % des victimes sur la période 2012-2016 et près de 95 % des tués.

Pour réduire les accidents et le nombre de blessés et de tués sur les routes, Paris adopte le Document Général d’Orientations. Outil de programmation, le DGO définit les orientations d’actions à mener mais aussi, un outil de mobilisation en regroupant un ensemble d’acteurs locaux.

Quatre enjeux impératifs :

  • le risque routier professionnel ;
  • la conduite après usage de substances psychoactives (alcool, stupéfiants) ;
  • les jeunes ;
  • les seniors ;

et deux enjeux facultatifs retenus par Paris :

  • le partage de la voirie ;
  • les deux-roues motorisés ;
  • la vitesse ;
  • les distracteurs ;

Pour en savoir plus, télécharger le document complet ci-contre.