Selon la circulaire du 27 juin 2018 notifiant au réseau des observatoires de sécurité routière, le préfet met en œuvre la politique locale ( à l'échelle départementale) de sécurité routière définie au niveau national. Pour remplir ces missions, il s’appuie sur le ou les service(s) départemental(aux). À cet effet, il crée un pôle de compétences « sécurité routière », avec un observatoire départemental de la sécurité routière qui assure le relais au niveau départemental des missions de l’observatoire national de la sécurité routière (ONISR).

A l’échelon régional, sous l’autorité du Préfet de Région, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) est l’échelon de mise en cohérence et d’évaluation des politiques locales de sécurité routière et de leur prise en compte dans la politique de transport et d’investissement sur les infrastructures régionales. Pour remplir ces missions, le préfet de région dispose d’un animateur régional de sécurité routière ainsi que d’un observatoire régional de la sécurité routière (ORSR) qui lui fournit les bilans et études d’accidentalité à publier périodiquement.

Dom
Guadeloupe Guadeloupe
Martinique Martinique
Guyane Guyane
Mayotte Mayotte
La Réunion La Réunion
Carte du monde
Saint-Pierre et Miquelon Saint-Pierre et Miquelon
Saint-Martin et Saint Barthélemy Saint-Martin et Saint Barthélemy
Nouvelle Calédonie Nouvelle Calédonie
Wallis et Futuna Wallis et Futuna
Polynésie Française Polynésie Française
Com-NC
Dom
Guadeloupe Guadeloupe
Martinique Martinique
Guyane Guyane
Mayotte Mayotte
La Réunion La Réunion
Carte du monde
Saint-Pierre et Miquelon Saint-Pierre et Miquelon
Saint-Martin et Saint Barthélemy Saint-Martin et Saint Barthélemy
Nouvelle Calédonie Nouvelle Calédonie
Wallis et Futuna Wallis et Futuna
Polynésie Française Polynésie Française
Com-NC