Politique de Sécurité Routière

La politique de sécurité routière a pour objectif de réduire l’accidentalité corporelle sur les routes, afin de diminuer le nombre de personnes tuées et blessées recensées chaque année. Elle répond à plusieurs enjeux :

  • un enjeu humain lié à la souffrance engendrée par la perte ou le handicap d’un proche, sachant que pour 1 personne tuée sur les routes, on estime à 7 celles qui sont gravement blessées ;
  • un enjeu social lié à la disparition d’une partie des forces vives de la société, notamment les jeunes ;
  • un enjeu économique, le coût total de l’insécurité routière étant estimé à 50,8 milliards d’euros en 2017, soit 2,2% du PIB (Bilan produit par l’observatoire national interministériel de sécurité routière). L’Etat consacre chaque année plus de 3,4 milliards d’euros au financement de la politique de sécurité routière.

Elle mobilise de multiples acteurs tant institutionnels que privés : Au sein de l’Etat, cette politique est éminemment interministérielle (transports, justice, santé, travail, éducation…). Au niveau local, outre l’action des préfets et des services déconcentrés de l’État, celles des collectivités territoriales, en particulier des départements, communes et agglomérations est tout aussi déterminante en leur qualité de gestionnaires de route, de producteurs de plan de déplacements urbains et de schémas directeurs de voirie et plus généralement d’aménageurs. Les acteurs privés comme les assureurs, les constructeurs automobiles, les entreprises et les associations de prévention routière ou de défense des usagers de la route complètent cette pluralité d’intervenants à la politique de sécurité routière. Cette politique a permis, depuis l’après-guerre, de réduire substantiellement le nombre de morts sur la route. Ce dernier est ainsi passé de 18 000 morts au début des années 70 à 8 000 morts en 2000, puis 3268 morts en 2013 et à 3 259 en 2018 et ce malgré une augmentation du trafic durant les dernières décennies.

politique de la sécurité routiere

Management de la Sécurité routière

La sécurité routière, politique publique, concerne chaque collectivité, entreprise, ou citoyen.

Historique de la sécurité routière

De l’après guerre à nos jours, environ 690 000 personnes ont été tuées sur les routes de France.

Stratégie Etudes et Recherches

La société est en constante évolution, nos modes de déplacements également.

Appel à Projets

La recherche en sécurité routière est un élément essentiel pour progresser dans la lutte contre l'accidentalité.